[]

Docs et courts


En présence des réalisateurs (sous réserve) :
Jeudi 7 novembre / 20h / Pathé Wepler
 
Deuxième séance :
Vendredi 8 novembre / 12h / Cinéma des Cinéastes, Salle 2

Après une entrée remarquée dans la compétition lors de la précédente édition, la sélection de documentaires a trouvé sa place. Elle nous offre un regard vif, singulier et poignant, et élargit notre vision du monde.
 
This is the second year that the documentary selection has entered the compétition. By giving us a wider, brighter and stronger vision of the world, it has definitely found its place.
 
 
 


MOJE LEPE NOGE (MES JOLIES JAMBES)

CORALIE GIRARD – SLOVÉNIE – 2013 – 12’05’’

SCÉNARIO : CORALIE GIRARD, CLAIRE BILLARD / INTERPRÈTE : ESTEFANIA NOCETE DIAZ / PRODUCTION : DZMP LUKSUZ PRODUKCIJA

JPEG - 120.1 ko

Tout avait commencé comme une belle histoire d’amour… mais l’amour est aveugle et elles ne pouvaient pas deviner la suite des événements.

Everything started like a beautiful love story... but love is blind and they could never imagine how the situation would turn.
 


PRISONERS OF KANUN (PRISONNIERS DU DROIT CANON)

ROSER CORELLA – ALBANIE – 2013 – 25’50’’

PRODUCTION : GRAFO DOCUMENTAL

JPEG - 1 Mo

Depuis la chute du communisme, en Albanie, la coutume séculaire des vendettas a anéanti la vie de nombreuses familles qui vivent recluses dans leur maison dans la crainte d’une vengeance par le sang. En effet, le code ancestral du droit canon comprend le droit de vengeance par assassinat : « le sang doit être payé par le sang ».

The centuries-old custom of blood feuds has been a blight on the lives of Albanians since the collapse of communism, where many families are living locked down in their houses in fear of blood vengeance. The ancestral code of “Kanun” include the right to murder to avenge an earlier killing : “blood must be paid with blood”.


WE PICK IT UP (ON RAMASSE)

CYLIXE – ÉTATS-UNIS – 2013 – 12’

ÉCOLE DE CINÉMA : BRAUNSCHWEIG UNIVERSITY OF ART (HBK)

JPEG - 498.2 ko

New York produit onze mille tonnes de déchets par jour. Thadius et Andre, éléments clés au service d’une société multi-individuelle, veillent à ce que cette jungle urbaine n’implose pas en s’amusant à faire un travail pourtant dédaigné par beaucoup.

The city that never sleeps produces eleven thousand tons of garbage per day. Thadius and Andre see to it that the giant doesn’t implode. To have the disdained work done by men who have fun with what they do may amaze. However, they are part of the multi-individual society, which they serve.


LA LARME DU BOURREAU

LAYTH ABDULAMIR – FRANCE – 2012 – 26’15’’

PRODUCTION : OROK FILMS

JPEG - 388.5 ko

La peine de mort perdure dans certains pays. Ashmawi, bourreau d’Egypte, est convaincu d’être « la main de Dieu sur Terre », un professionnel minutieux du meurtre légal. Les condamnés, quant à eux, témoignent de leur souffrance et de l’insoutenable attente de la mort.

The death penalty persists in some countries. Ashmawi, Egypt’s executioner is convinced that hes is God’s hand on earth, a thorough professional in legal murder. Meanwhile, the convicts show their suffering and the unbearable wait for death.


A STORY FOR THE MODLINS (LA LÉGENDE DES MODLINS)

SERGIO OKSMAN – ESPAGNE – 2012 – 26’

SCÉNARIO : CARLOS MUGUIRO, EMILIO TOMÉ, SERGIO OKSMAN / INTERPRÈTES : CARLOS MUGUIRO, EMILIO TOMÉ, SERGIO OKSMAN / PRODUCTION : ECAM MADRID EN CORTO

JPEG - 2.3 Mo

Après avoir participé au film Rosemary’s baby, Elmer Modlin part avec sa famille dans un pays lointain et s´enferme pendant trente ans dans un appartement sombre.

After appearing in Rosemary’s Baby, Elmer Modlin fled with his family to a far off country and shut himself away in a dark apartment for thirty years.



La compétition : tous les films

Tout le Festival 2013


La compétition :
    Les films     L'écriture
Cartes blanches :
Evénements :
Rencontres :