[]

Les Jurys


Le Jury officiel


Lambert Wilson

Lambert Wilson se forme au Drama Centre de Londres entre 1975 et 1978.

Il apparaît au cinéma dès 1977 dans Julia, aux côtés de Jane Fonda. Fred Zinnemann lui confie son premier grand rôle en 1981 dans Five Days one summer. Il obtient le prix Jean Gabin avec Hiver 54, de Denis Amar. Il poursuit sa carrière en tournant pour les plus grands : Claude Chabrol, André Téchiné, Andrzej Zulawski, Alain Resnais, Peter Greenaway, Carlos Saura, Andrzej Wajda, Pascal Bonitzer…

Lambert Wilson n’hésite pas à diversifier ses registres. Après avoir poussé la chansonnette dans On connaît la chanson (1997), il se dirige vers la comédie avec entre autres Palais Royal ! de Valérie Lemercier. Il joue également dans des projets internationaux comme Matrix ou Catwoman. En 2010, il interprète le frère Christian dans Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois ce qui lui vaut une nomination au César du meilleur acteur en 2011. Il continue d’enchaîner les projets avec Imogène, Sur la piste du Marsupilami, Alceste à Bicyclette, ou Barbecue…

Parallèlement Lambert Wilson se produit au théâtre. On le voit aussi bien à Londres qu’à Paris ou au festival d’Avignon. Il a également participé à trois spectacles musicaux au Théâtre du Châtelet (Candide, A Little Night Music et The King and I) Lambert Wilson était cette année maître de cérémonie au Festival de Cannes.

On le verra prochainement à l’écran avec Virginie Ledoyen dans Les Enragés de Eric Hannezo.


Virginie Ledoyen

JPEG - 3 Mo

Virginie Fernandez à la ville, Virginie Ledoyen à la scène, apparaît très jeune au cinéma, dans des publicités, dans des clips. Elle intègre l’Ecole des Enfants du Spectacle, et interprète à 14 ans le rôle principal de Mima, de Philomène Esposito. Elle joue ensuite pour Olivier Assayas, rencontre déterminante, puis pour Josée Dayan, Francis Veber ou Géraldine Nakache. On la voit au théâtre à Paris, à Cannes en maîtresse de cérémonie, en égérie pour l’Oréal ou Manoukian. Elle était cette année à l’affiche du film d’Emmanuel Mouret Une autre vie aux côtés de Joey Starr.
 


Marie Amachoukeli

PNG - 1 Mo

Marie Amachoukeli, réalisatrice et scénariste, a suivi sa formation à la Fémis. Elle écrit et co-réalise Forbach - Grand Prix de Clermont-Ferrand en 2008 - C’est gratuit pour les filles - César du meilleur court métrage en 2010 - puis Demolition Party en 2013, avec sa camarade d’école Claire Burger. Marie Amachoukeli passe ensuite au long métrage avec le film Party Girl, coréalisé avec Claire Burger et Samuel Theis. Le film obtient la Caméra d’Or au festival de Cannes 2014.


Christa Theret

JPEG - 45.9 ko

Nommée au César du meilleur jeune espoir féminin en 2010 pour LOL, puis pour la Brindille en 2011, Christa Theret incarne ensuite la maîtresse de Jean Dujardin dans la comédie noire de Bertrand Bilier Le Bruit des Glaçons, la muse de Renoir dans le film de Gilles Bourdos, la belle Sandy dans Mike ou encore la jeune aveugle Déa dans l’adaptation du roman de Victor Hugo, L’Homme qui rit, où elle forme un second duo avec Marc-André Grondin. On la verra bientôt dans La fille du patron d’Olivier Loustau et Marguerite de Xavier Giannoli, aux côtés de Catherine Frot.


Corinne Bernard

JPEG - 30.1 ko

D’abord attachée de presse, puis régisseuse, assistante à la mise en scène, comédienne et auteure pour le théâtre et le cinéma, après avoir assisté Paul Tabet pendant quinze ans, elle lui succède en 2005 à la tête de l’Association Beaumarchais – SACD .
L’Association soutient les auteurs, les producteurs audacieux, les festivals, les théâtres sur tous les fronts : théâtre, opéra, danse, cinéma, télévision, animation, radio, cirque, arts de la rue.
 
 
 


Pascale Faure

JPEG - 89.9 ko

Incontournable spécialiste du court-métrage, Pascale Faure a été co-directrice artistique de L’Oeil du Cyclone de 1991 à 1999, productrice du Mensomadaire de 2003 a 2012, et co-scénariste de Filles perdues cheveux gras de Claude Duty (Prix du meilleur premier scénario à Deauville en 2001) .
Elle dirige, depuis 2001, l’unité des Programmes courts et créations de Canal+. Productrice de L’oeil de Links et de Mickrociné, elle est à l’initiative de la collection Ecrire pour dont la dernière en date est la trentaine vue par des écrivains.
 


Jean Bernard Marlin

PNG - 1 Mo

Jean-Bernard Marlin grandit à Marseille, puis fait des études de cinéma à Paris. Diplômé de l’École Louis Lumière et de l’Atelier Scénario de la Fémis, il réalise La Peau dure (2007, court métrage sélectionné et primé dans de nombreux festivals internationaux), puis La Fugue (2013, Ours d’or du court métrage Berlin 2013, nommé aux Césars 2014, double prix d’interprétation à Paris Courts Devant).
Il termine un documentaire et prépare actuellement à Marseille son premier long métrage de fiction.
 



Les Jurys :


La Compétition Officielle


Courts Métrages et Formats Courts :
Ecriture :
Délibération publique
Soirée de Clôture et Prix

Hors Compétition


Séances événements :
Cartes Blanches :
Projets, rencontres et tables rondes - Entrée libre :
Rencontres – Entrée libre sur inscription :
En marge du festival :


(Re)vivez l'édition 2014