[]

Les Jurys


Le jury web séries & comédie


Prix Pierre Richard de la Comédie

JPEG - 91.3 ko

Fort du constat que la comédie est, pour un milliard de bonnes et de mauvaises raisons, trop souvent absente des palmarès, nous est venue l’envie de créer une distinction pour cet art à la fois si noble, et paradoxalement si difficile à réussir.
Qui de mieux, dès lors, pour incarner cette noblesse de l’âme que celui qui nous enchante et nous élève, en même temps qu’il nous fait crouler de rire…
C’est avec nos plus fervents hommages que nous avons baptisé ce prix : « Prix Pierre Richard de la Comédie ».


PIERRE RICHARD

JPEG - 69.7 ko

Pierre RICHARD débute sa carrière en suivant des cours d’art dramatique, tout en se produisant dans des cabarets parisiens où il invente l’image d’un hurluberlu à la fois timide et distrait. En 1970, l’acteur connaît la consécration dans Le Distrait, puis, triomphe en 1972 dans le Grand blond avec une chaussure noire où il impose son personnage de gaffeur invétéré.
Dans les années 70 et 80, Pierre RICHARD est à l’affiche de nombreuses comédies à succès comme La Moutarde me monte au nez de Claude ZIDI ou encore le film La Chèvre de Francis VEBER, où il forme un duo avec Gérard DEPARDIEU qu’il retrouvera par la suite dans Les Compères et Les Fugitifs. Dans les années 2000, Pierre RICHARD est à l’affiche des films Le Cactus, Essaye moi ou encore Faubourg 36. Parallèlement il remonte sur les planches où il se produit entre autre, avec Pierre PALMADE. En 2006, l’Académie des Césars lui remet un César d’honneur pour saluer l’ensemble de sa carrière.
Jonglant entre théâtre et cinéma, le comédien entame cette nouvelle décennie avec un agenda bien chargé. Côté grand écran, on le retrouve en 2010 aux cotés de Sylvie TESTUD dans Le Bonheur de Pierre de Robert MENARD, puis, deux ans plus tard, dans le film de Stéphane Robelin, Et si on vivait tous ensemble ? dans lequel il partage notamment l’affiche avec Jane FONDA et Guy BEDOS.


MANU PAYET

JPEG - 58.4 ko

Après son premier spectacle en 2007, au Splendid, au Bataclan et à l’Olympia, Manu PAYET démarre sa carrière au cinéma dans des comédies telles que Coco, L’amour c’est mieux à deux, les infidèles, ou encore Radiostars et Tout ce qui brille.
Il se lance en 2014, pour la première fois, dans la réalisation aux côtés de Rodolphe LAUGA avec Situation Amoureuse : c’est compliqué. Le film obtiendra le Grand Prix au Festival de l’Alpe d’Huez la même année.
En 2015, Manu PAYET change de registre dans le second long métrage d’Emma LUCHINI Un début prometteur. Il sera prochainement à l’affiche du film de Cyril GELBAT Tout pour être heureux et de Damoclès de Manuel SCHAPIRA pour Arte.


VICTORIA BEDOS

JPEG - 45.9 ko

Victoria BEDOS est une artiste multiple dont l’instrument principal est l’écriture. En 2007, elle publie Le Déni aux Editions Plon qui décrit à travers 7 nouvelles, 7 différentes situations de déni dans une famille ou dans un couple.
Co-auteure de La Famille Bélier, elle y file la métaphore de sa propre adolescence à travers Paula, une famille de sourds et les chansons de Michel SARDOU.
Durant ces trois ans d’écriture, elle continue sa mue en parallèle en se mettant à écrire des chansons et en créant le duo Vicky BANJO.
Après sa rencontre avec Denis Imbert, le scénariste réalisateur de la série Platane elle décide d’écrire avec lui le film Vicky Banjo où une jeune femme coincée dans l’enfance se libère de ses chaînes. Denis IMBERT réalise, Victoria BEDOS interprète le rôle principal. Le film sortira en salles le 16 mars 2016, Victoria BEDOS a déjà repris le chemin de l’écriture de deux autres longs métrages dans lequel elle jouera également.


ISABELLE FUNARO

JPEG - 72.4 ko

Mannequin et actrice française, Isabelle FUNARO est notamment célèbre pour son rôle d’Athéna Novotel, dans le film Fatal, sorti en 2010.
Après des apparitions dans Blanche, de Bernie BONVOISIN (2001) et dans Paris, de Cédric KLAPISCH (2008), Isabelle FUNARO co-écrit avec Michaël YOUN le scénario de Fatal (2010). Deux ans plus tard, les deux complices se retrouvent pour la comédie Vive la France (2013).
 


Info pratiques 2015


Compétition Officielle


Hors Compétition