[]

CE QUI ME FAIT PRENDRE LE TRAIN

PIERRE MAZINGARBE – FRANCE – 2013 – 14’45’’

INTERPRÈTES : NOÉMIE ROSENBLATT, PRISCILLA BESCOND ET GRÉGOIRE BAUJAT / ÉCOLE DE CINÉMA :LE FRESNOY

JPEG - 723.1 ko

Un film pour les morts et ce qui restera d’eux. On résumera l’histoire comme ceci : « Quand Orphée eut passé le Styx, les illusions vinrent à sa rencontre ».

It is a film for the dead and what remains of them. The story can be sumed up this way : “When Orpheus passed the river Styx, illusions came out to meet him”.