CINÉ-CONCERT


 
MUR

Andra Tevy - France - 2014 - 16’57

INTERPRÈTES : Evelyne Didi, John Arnold, Véronique Levy, Jean-Luc Bourgeoisat
COPRODUCTION : Les Films du Cygne, Cookie Films

PNG - 731.8 ko

Un soir d’hiver, une femme se rend à son travail. Environnement hostile, labeur éreintant.
Une fenêtre ne ferme plus : il neige à l’intérieur... Le lieu de corvée devient espace de découverte.

A woman is going to work on a winter night. The environment is hostile, the labor grueling. A window won’t close and it starts snowing inside...The place of drudgery turns into a fi eld for discovery.


THE EMPTY

Dahee Jehong - Animation - 2016 - 9’27

INTERPRÈTES : Ji-Tae Yu, Dahee Jehong
PRODUCTION : Sacrebleu Production

JPEG - 1020.1 ko

Dans la chambre de la femme, l’homme joue avec ses souvenirs.

In the lady’s chamber, the man fidales with her memories.
 
 


PERIPHERIA

David Coquard Dassault - Animation - 2015 - 12’14

SCENARIO : David Coquard Dassault, Patricia Valeix
COPRODUCTION : Autour de Minuit, Schmuby

PNG - 1012.3 ko

Voyage au coeur d’un grand ensemble d’une banlieue redevenue sauvage : un Pompéi moderne où le vent souffle et les chiens rôdent.

A journey through the huge buildings in an estate that has gone wild : a modern-day Pompey where the wind blows and the dogs roam free.


5M80

Nicolas Deveaux - Animation - 2012 - 5’25

PRODUCTION : Cube Creative Company

JPEG - 1.4 Mo

Quand les girafes découvrent la piscine...

Here is what happens when giraffes go to the swimming-pool...
 
 


L’HOMME À LA PETITE TÊTE

Ninon Bernard - Animation - France - 2016 - 3’41

MUSIQUE ORIGINALE : Antoine Duchêne
PRODUCTION : Institut Sainte Geneviève, Paris (Film de fin d’études)

JPEG - 5.1 Mo

Un homme a honte de sa petite tête et rêve d’en avoir une aussi grosse que celle des autres.

A man is ashamed by his small head and dreams to have one just as big as everybody else’s.
 
 
 

#jadopteunpiment


UNE M1NUTE POUR LA CULTURE !

Dans le contexte actuel, véritablement alarmant, de raréfaction des financements publics et privés pour les associations ou les entreprises culturelles indépendantes, adopter un piment aujourd'hui,
c'est soutenir le festival, et agir pour défendre :


★ Un espace de visibilité essentiel pour le court métrage dans la capitale
★ La présence, la pluralité et la diversité du jeune cinéma international à Paris
★ Un regard exigeant, bienveillant et pragmatique au service des auteurs
★ Un travail de fond sur la découverte de tous les jeunes talents de cinéma
★ Un espace de veille créatif sur la constante évolution de tous les formats courts
★ Le dévouement, la passion et le professionnalisme d'une équipe chaleureuse

Comment adopter un piment ?
En adhérant et/ou en faisant un don
à l'Association Courts Devant


j'adopte un piment


La Compétition