CORALIE RUSSIER


JPEG - 236 ko

Après ces études à l’ESCA, Ecole supérieure des comédiens par l’alternance, elle fait ses armes aux côtés des élèves de la FEMIS pour qui elle tourne une vingtaine de films. Elle obtient quatre prix d’interprétation féminine, dont un à Paris Courts Devant en 2016 pour La Révolution n’est pas un dîner de gala de Youri Tchao-Débats, Bison 6 de Pauline Laplace et Marie Salope de Jordi Perino.
En 2016, elle est Muriel dans 120 battements par minutes de Robin Campillo, et tourne dans Jusqu’à la garde de Xavier Legrand.
Elle sera également dans le prochain film de Catherine Corsini, Un amour impossible, aux côtés de Virginie Efira.

#jadopteunpiment


UNE M1NUTE POUR LA CULTURE !
★ Le discours de la cérémonie de clôture du festival 2017 ★

Cliquez sur l'image, regardez, écoutez, commentez, partagez


Dans le contexte actuel, véritablement alarmant, de raréfaction des financements publics et privés pour les associations ou les entreprises culturelles indépendantes, adopter un piment aujourd'hui,
c'est soutenir le festival, et agir pour défendre :


★ Un espace de visibilité essentiel pour le court métrage dans la capitale
★ La présence, la pluralité et la diversité du jeune cinéma international à Paris
★ Un regard exigeant, bienveillant et pragmatique au service des auteurs
★ Un travail de fond sur la découverte de tous les jeunes talents de cinéma
★ Un espace de veille créatif sur la constante évolution de tous les formats courts
★ Le dévouement, la passion et le professionnalisme d'une équipe chaleureuse

Comment adopter un piment ?
En adhérant et/ou en faisant un don
à l'Association Courts Devant


j'adopte un piment


Flashback 2017 - 13ème édition




Voir le Palmarès et les Prix

Cérémonie de clôture du festival
à la Bibliothèque Nationale de France


Au de la BnF et du festival



★ COURTS DEDANS ★
l'émission qui explore le festival de l'intérieur


Episode 1 - Introduction et programme


Episode 2 - A la rencontre du festival


Episode 3 - A la rencontre du festival, suite


Episode 4 - Paillettes et coulisses



La Compétition