[]

Edito de Julie Gayet

Présidente du Festival Courts Devant

JPEG - 2.4 Mo

Accompagner les jeunes cinéastes alors qu’ils font leurs premiers pas, leur donner l’occasion de rencontrer le public, de se confronter à la critique ou de la savourer, fabriquer des réseaux, nouer leurs premières amitiés professionnelles, échanger des idées à partager.

C’est pour ça que Courts Devant est si important !

C’est pour ça qu’un festival de courts métrages conçu comme un carrefour ouvert sur le monde, attentif à tous les genres et tous les formats courts, pour le public plus large possible, est nécessaire à Paris et en Île-de-France.

Quand je parle de courts métrages, j’entends souvent « J’adore le court métrage !... Le court métrage c’est la recherche du cinéma ! C’est une carte de visite, ça oblige à être inventif ! Quel dommage qu’il n’y ait plus de courts dans les salles cinéma avant le film ! D’ailleurs, où est-ce qu’on peut en voir, des courts métrages ?... »

Alors, si l’on déplore le manque de diffusion des courts métrages dans des circuits classiques, c’est l’engagement de l’équipe de Courts Devant et la qualité de la programmation de ces cinéastes de demain que je me réjouis de soutenir cette année encore.

Julie Gayet