ELLE S’APPELLE ALICE GUY


Emmanuelle Gaume – Documentaire - France – 58’40

MUSIQUE ORIGINALE : Intrada / PRODUCTION : WLC

JPEG - 85.4 ko

Le documentaire explore l’œuvre d’Alice Guy (1873- 1968) pour dresser son portrait. Ce voyage dans les souvenirs personnels et les films d’Alice Guy, nous permet de rendre visible une œuvre méconnue et de répondre à ces questions : Comment est-elle devenue, à l’aube du XXème siècle, dans l’effervescence du cinéma naissant et dans un monde d’hommes, la première femme cinéaste au monde ? Comment cette réalisatrice de génie, self-made woman, a-t-elle conquis les Etats-Unis ? Pourquoi son nom est-il tombé dans l’oubli ? De la création des studios Gaumont à son ascension et ses succès aux USA, de son amour de la comédie à son engagement dans des sujets sociaux, le documentaire construit le portrait d’Alice Guy au fil de ses films les plus emblématiques, de 1896 à 1919.
 

#jadopteunpiment


UNE M1NUTE POUR LA CULTURE !

Dans le contexte actuel, véritablement alarmant, de raréfaction des financements publics et privés pour les associations ou les entreprises culturelles indépendantes, adopter un piment aujourd'hui,
c'est soutenir le festival, et agir pour défendre :


★ Un espace de visibilité essentiel pour le court métrage dans la capitale
★ La présence, la pluralité et la diversité du jeune cinéma international à Paris
★ Un regard exigeant, bienveillant et pragmatique au service des auteurs
★ Un travail de fond sur la découverte de tous les jeunes talents de cinéma
★ Un espace de veille créatif sur la constante évolution de tous les formats courts
★ Le dévouement, la passion et le professionnalisme d'une équipe chaleureuse

Comment adopter un piment ?
En adhérant et/ou en faisant un don
à l'Association Courts Devant


j'adopte un piment


La Compétition