LES PROJETS SÉLECTIONNÉS


MOHA
de BASTIEN BOUILLON
Moha et Lucie ont vécu un grand amour. Aujourd’hui, ils sont séparés. Moha ne sait pas comment survivre à cette rupture. Parfois il suit Lucie, qui a rencontré Martin. Moha flotte dans des méandres de colère et de culpabilité. Un soir il se confronte
au jeune couple et perd la face.
 
AMACHAHOU
d’ISABELLE MONTOYA
Saïd, un vieil homme taciturne, découvre la vie de sa fille en France et rencontre sa petite fille de dix ans : Lisa. Il ne parle pas français et celle-ci refuse de parler arabe, la communication s’annonce di cile. Malgré cela, ils s’inventent une
drôle de cérémonie nocturne qui s’ouvre avec la formule magique : « Amachahou, j’ouvre la boîte à histoires »...
 
BEAUTIFUL PITBULL
de JONATHAN RIO
Un demandeur d’emploi d’une quarantaine d’année apprend, qu’après moult entretiens et mises à l’épreuve, il ne sera pas retenu. On lui déclare qu’il n’a pas assez de chien ; l’entreprise recherche des pitbulls ! Il est bien décidé à prouver sa motivation...animale !
 
ANDROMAQUE
de LAURA LEONI
Lucile, jeune metteuse en scène parisienne très en vue, auditionne pour sa prochaine production. A la fin d’une énième journée passée à remercier des comédiennes pourtant sincères et talentueuses, débarque Arthur. Celui-ci vient pour décrocher le seul rôle qui l’intéresse dans la pièce... Celui d’Andromaque !
 
PORTES OUVERTES !...
de PATRICK BERGER
Un tournage c’est toujours très compliqué, surtout s’il a lieu en décors naturels et dans les rues de Paris. C’est ainsi qu’un simple passant va s’improviser figurant puis second rôle avant de complètement bouleverser la nature du film.
 
DIMANCHE
de FRANÇOIS RAFFENAUD
Kossi Dagbé, trentenaire jovial, est déposé un dimanche matin devant l’église fermée d’un petit village encore endormi. Il arrive du Bénin pour donner la messe hebdomadaire de ce bourg isolé où l’environnement semble figé dans les habitudes. Pour le solaire Kossi, la matinée ne fait que commencer.
 
JUSTE AVANT
de CHRISTOPHE CHALUFOUR
À cet instant Eloïse est encore comme avant : insouciante, innocente, sans vraie peur. Elle a rejoint ses ami(e)s dans un bar pour leur présenter son nouvel amoureux.
Il y a de la vie, des riens, des petites discussions, des sourires. C’est un vendredi soir, à Paris. À cet instant elle se dit qu’il fait encore doux
pour un mois de novembre...
 
LE PÈRE, LE FILS ET LE SAIN ESPRIT
de AURÉLIE WIJNANTS
Le jour où son père, atteint d’Alzheimer, doit se faire euthanasier, Antoine, doux rêveur en rupture avec sa famille, réalise qu’il n’est pas prêt à lui dire au revoir et décide soudain de le kidnapper. Récit d’une journée un peu folle au cours de laquelle Antoine et son père, vieillard tantôt farfelu et attachant, tantôt lucide et furieux, vont devoir cohabiter.

Festival 2020


La Bande Annonce de la 15ème édition



Making of Bande Annonce