LES SÉRIES HORS COMPÉTITION


 
THE CELL

GUILLAUME LUBRANO — France — 2017

PRODUCTION : kABOTINE & BELVISION

PNG - 33.5 Mo

Gaspard, employé dans une compagnie d’assurance, mène une existence passionnément monotone et routinière. Manque de bol, il est accusé d’un crime qu’il n’a pas commis.

Gaspard is an average insurance company guy who leads a passionately monotonous existence. Unluckily, when he is accused of a crime he did not commit.
 
 
 


LES ENGAGÉS

MAXIME POTHERAT, JULES THENIER — FRANCE — 2017

PRODUCTION : ASTHARTÉ & COMPAGNIE

JPEG - 13 Mo

L’initiation politique et sentimentale d’Hicham qui quitte sa cité HLM et son milieu familial pour retrouver Thibaut, jeune homme très engagé dans la reconnaissance des droits homosexuels.

Hicham runs away from home and comes to Lyon, looking for Thibaut, a young man who tried to kiss him a few years before. Thibaut is an activist at the local LGBT Center.
 


VESTIAIRES

FRANCK LEBON, FABRICE CHANUT ET VINCENT BURGEVIN — FRANCE — 2017

PRODUCTION : LES FILMS D’AVALON

JPEG - 4.9 Mo

Romy et Orson, deux nageurs handisport, nous entraînent dans les vestiaires
de leur piscine et de leur vision d’autodérision.

Romy and Orson, two disabled swimmers introduce us to the locker rooms of the swimming pool where they train, and also to their self-deprication.
 


REBOOT

DAVY MOURIER — FRANCE — 2017

PRODUCTION : TETRA MEDIA FICTION

JPEG - 1.2 Mo

Oscar Sauvage est vendeur de fruits et légumes. Il est heureux professionnellement
et sentimentalement. Un jour, un majordome entre dans sa vie et lui apprend
que tous ses collègues du supermarché sont des robots... et lui aussi !

Oscar Sauvage is a grocer. He is happy in his professional and private life. One day, a butler steps into his life and informs him that all of his colleagues at the supermarket are robots... and so is he !

#jadopteunpiment


UNE M1NUTE POUR LA CULTURE !
★ Le discours de la cérémonie de clôture du festival 2017 ★

Cliquez sur l'image, regardez, écoutez, commentez, partagez


Dans le contexte actuel, véritablement alarmant, de raréfaction des financements publics et privés pour les associations ou les entreprises culturelles indépendantes, adopter un piment aujourd'hui,
c'est soutenir le festival, et agir pour défendre :


★ Un espace de visibilité essentiel pour le court métrage dans la capitale
★ La présence, la pluralité et la diversité du jeune cinéma international à Paris
★ Un regard exigeant, bienveillant et pragmatique au service des auteurs
★ Un travail de fond sur la découverte de tous les jeunes talents de cinéma
★ Un espace de veille créatif sur la constante évolution de tous les formats courts
★ Le dévouement, la passion et le professionnalisme d'une équipe chaleureuse

Comment adopter un piment ?
En adhérant et/ou en faisant un don
à l'Association Courts Devant


j'adopte un piment


Flashback 2017 - 13ème édition




Voir le Palmarès et les Prix

Cérémonie de clôture du festival
à la Bibliothèque Nationale de France


Au de la BnF et du festival



★ COURTS DEDANS ★
l'émission qui explore le festival de l'intérieur


Episode 1 - Introduction et programme


Episode 2 - A la rencontre du festival


Episode 3 - A la rencontre du festival, suite


Episode 4 - Paillettes et coulisses



La Compétition