[]

RACHIDA BRAKNI

JPEG - 56.1 ko

Rachida BRAKNI entre en 1997 au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, puis comme pensionnaire à la Comédie-Française en 2000.

Elle joue pour la première fois au cinéma dans Une Couleur Café d’Henri DUPARC. En 2001, elle apparaît dans Loin d’André TÉCHINÉ. C’est véritablement avec le film Chaos de Coline SERREAU que le grand public la découvre et elle obtient le César du Meilleur Espoir Féminin. Un mois plus tard, elle reçoit le Molière de la Révélation Féminine pour son interprétation dans Ruy Blas joué à la Comédie Française.

Par la suite, on la retrouve aussi bien au cinéma et à la télévision qu’au théâtre. En 2003, elle joue dans L’enfant endormi de Yasmine KASSARI sélectionné au Festival de Venise en 2004, et pour lequel elle obtient le Prix d’interprétation au Festival Premiers Plans d’Angers 2005. En 2006, elle joue dans On ne devrait pas exister réalisé par HPG et qui est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes. Elle s’ouvre à un cinéma plus populaire avec Skate or Die de Miguel COURTOIS en 2008 et Neuilly sa mère de Gabriel JULIEN-LAFERRIERE en 2009, qui est un succès au box-office. Rachida BRAKNI se lance dans la mise en scène en 2010 avec Face au Paradis joué au Théâtre Marigny. La même année, elle joue dans le film d’espoionage Une affaire d’Etat d’Éric VALETTE récompensé au Festival de Cognac. 2015 est marqué par la réalisation de son premier long métrage intitulé De sas en sas. Côté théâtre Rachida BRAKNI met en scène Victor au Théâtre Hébertot.

Elle mène en parallèle, une carrière de chanteuse. Son premier album est sorti en 2012.