Sélection régionale 2014


J’ME SENS POUBELLE

JPEG - 794 ko

YANNICK PECHERAND-MOLLIEX - VAL D’OISE - 2014 - 21’5
INTERPRÈTES : Yann Sorton, Sabrina Bus, Elodie Godart / MUSIQUE ORIGINALE : Gregory Libessart / AUTOPRODUCTION : Yannick Pecherand-Molliex

LE BOCHE

JPEG - 292.3 ko

JEAN DECRÉ – SEINE ET MARNE - 2014 – 9’
INTERPRÈTES : Alexis Chevalier, Thibault Henry, Quentin Herlemont / MUSIQUE ORIGINALE : Clement Barda / AUTOPRODUCTION : Collek Films
 

ENTRETIEN D’EMBAUCHE

JPEG - 2.1 Mo

NICOLAS NOVAK - ESSONNE – 2014 - 14’32’
INTERPRÈTES : Benjamin Wangermee, Isabelle Cote Willems, Joseph Hernandez / MUSIQUE ORIGINALE : Pierluigi Giombini / PRODUCTION : Gengiskhan Production

TOGETHER ALONE

JPEG - 709 ko

GUILLAUME CORDE - HAUTS DE SEINE - 2013 - 15’
INTERPRÈTES : Jordan Rountree, Camille Grenier, Husky Kihal, Nicky Marbot, Ivan Sellier / MUSIQUE ORIGINALE : Antoine Bertrand, Edouard Polycarpe / PRODUCTION : Heska Production

DÉCONNEXION

JPEG - 306.1 ko

JÉRÉMIE PRIGENT, FRANÇOIS RÉMOND – VAL DE MARNE - 2014 - 13’
INTERPRÈTES : Nicolas Ullman, Dounia Coesens, Jean-Claude Dreyfus, Baptiste Lorber Allyson Glado, Anna Polina, Karleine / MUSIQUE ORIGINALE : Baptiste HEC / COLLECTIF : Ataraxie Productions

PLANTER LES CHOUX

JPEG - 64.3 ko

KARINE BLANC – PARIS – 2014 – 17’
INTERPRÈTES : Romane Bohringer, Patrick Chesnais, Geraldine Sales, Martine Fontaine / MUSIQUE ORIGINALE : Thomas Cœuriot, Coralie Clement / PRODUCTION : Takami Productions

SEUL ENSEMBLE

JPEG - 781.8 ko

VALENTIN JOLIVOT – YVELINES – 2013 – 15’
INTERPRÈTES : Vladimir Perrin, Jesse Remond Lacroix, Hugo Bardin, Christine Gagnepain, Olivier Rabourdin, Diane Kristanek / MUSIQUE ORIGINALE : Eric Bellot, Emeraldia Ayakashi / ECOLE DE CINEMA : 3IS

LA VIRÉE A PANAME

JPEG - 388.1 ko

CARINE MAY, HAKIM ZOUHANI – SEINE SAINT DENIS – 2013 - 22’50
INTERPRÈTES : Vessale Lezouache, Smail Chaalane, Elvis GALE / MUSIQUE ORIGINALE : Loik Dury / PRODUCTION : Nouvelle Toile
 
 

#jadopteunpiment


UNE M1NUTE POUR LA CULTURE !

Dans le contexte actuel, véritablement alarmant, de raréfaction des financements publics et privés pour les associations ou les entreprises culturelles indépendantes, adopter un piment aujourd'hui,
c'est soutenir le festival, et agir pour défendre :


★ Un espace de visibilité essentiel pour le court métrage dans la capitale
★ La présence, la pluralité et la diversité du jeune cinéma international à Paris
★ Un regard exigeant, bienveillant et pragmatique au service des auteurs
★ Un travail de fond sur la découverte de tous les jeunes talents de cinéma
★ Un espace de veille créatif sur la constante évolution de tous les formats courts
★ Le dévouement, la passion et le professionnalisme d'une équipe chaleureuse

Comment adopter un piment ?
En adhérant et/ou en faisant un don
à l'Association Courts Devant


j'adopte un piment


La Compétition