TABLE RONDE


• Jeudi 17 décembre - 10h00 - Maison des auteurs de la SACD, 7 rue Ballu, Paris 9ème

Rencontres et table ronde

« Économie économies » : les auteurs sont souvent contraints de lancer leurs projets sans budget avec une économie de moyens et beaucoup de bonne volonté. Les saisons 1 se produisent avec les moyens du bord, souvent en usant des ressources du web. Quelles sont-elles ? Comment faire ? Elle aura pour invités des professionnels de l’écriture et de la production transmedia, dont notamment :

>ADRIEN CHARPENTIER (Katharsis Films) : réalisateur de formation, puis superviseur VFX et enfin producteur, Adrien a travaillé sur de nombreux films et événements à grande échelle. il fonde en 2011 la société de production Katharsis Films. En 2015, il devient le co-producteur de Pananueva, le projet de webdoc qui a
remporté le Prix du jury lors de la dernière édition de la Fabrique…

> ANTOINE CUPIAL (Plaisir d’Offrir Productions) : après avoir créé et dirigé
des start-up, antoine est devenu scénariste et producteur. Il propose depuis plusieurs
années des ateliers et formations autour de l’écriture pour le web, notamment à Paris
courts devant, où il organise et anime la Fabrique depuis sa première édition. il est le co-producteur de Pananueva, projet vainqueur de l’édition précédente.

> ANAÏS VOLPÉ (comédienne et réalisatrice) : en 2012, elle réalise son premier court métrage "BLast" (20’), qui remporte le Prix du jury au Festival International des Jeunes Talents France/Chine. Après une résidence artistique de plusieurs semaines en Chine, Anaïs se lance dans la réalisation de son premier projet crossmedia "Heis" en totale indépendance. Aujourd’hui terminé, le projet Heisest à la fois un long métrage, une série et une installation artistique.

> JEFF BALEK (auteur)  : créateur au parcours atypique, Jeff Balek est l’auteur du
storyworld Yumington, un univers narratif qui associe romans, webseries, réseaux sociaux et musique. son intention est de raconter l’histoire de cette ville au travers de ses héros. Yumington a été nominé au prix Bob Morane et a reçu le prix multi-écrans de la SACD.

#jadopteunpiment


UNE M1NUTE POUR LA CULTURE !

Dans le contexte actuel, véritablement alarmant, de raréfaction des financements publics et privés pour les associations ou les entreprises culturelles indépendantes, adopter un piment aujourd'hui,
c'est soutenir le festival, et agir pour défendre :


★ Un espace de visibilité essentiel pour le court métrage dans la capitale
★ La présence, la pluralité et la diversité du jeune cinéma international à Paris
★ Un regard exigeant, bienveillant et pragmatique au service des auteurs
★ Un travail de fond sur la découverte de tous les jeunes talents de cinéma
★ Un espace de veille créatif sur la constante évolution de tous les formats courts
★ Le dévouement, la passion et le professionnalisme d'une équipe chaleureuse

Comment adopter un piment ?
En adhérant et/ou en faisant un don
à l'Association Courts Devant


j'adopte un piment


La Compétition