Les Jurys

JURY OFFICIEL

compÉtition de courts mÉtrages

Samir Guesmi

Président du Jury

Après s’être formé dans plusieurs cours de théâtre, Samir se fait remarquer pour sa prestation dans Malik le Maudit de Youcef Hamidi, qui lui vaut le prix Michel Simon et le prix d’interprétation au Festival d’Amiens de 1994. En parallèle de son parcours au cinéma, il s’illustre au théâtre, notamment dans les mises en scène de Frédéric Bélier-Garcia. Sans jamais quitter la scène, il multiplie les apparitions marquantes dans des films grand public (Banlieue 13 de Pierre Morel, Ne le dis à personne de Guillaume Canet…) autant que dans le cinéma d’auteur (L’Afrance d’Alain Gomis, Selon Charlie de Nicole Garcia…). En 2007, Alain Gomis lui confie son premier grand rôle dans Andalucia. Nommé au César du Meilleur acteur dans un second rôle en 2013 avec Camille redouble (Noémie Lvovsky), il poursuit les collaborations avec des grands auteurs (Bruno Podalydès, Valérie Donzelli, Arnaud Desplechin, Claire Simon…). Ces dernières années, il s’est aussi fait remarquer à la télévision pour ses rôles dans les séries Engrenages et Les Revenants. En 2007, Samir Guesmi réalise un premier court métrage C’est dimanche ! qui remporte le Prix du public au Festival de Clermont-Ferrand. En 2020, sort son premier long métrage, Ibrahim, qui obtient le Grand prix du jury au festival Premiers Plans d’Angers. Il sera prochainement à l’affiche d’Une mère, de Sylvie Audcœur.

Raphaelle Desplechin

Après un doctorat de lettres et un passage à la télévision, Raphaëlle Desplechin a accompagné des auteurs en développement au sein de plusieurs sociétés de production. Puis elle est devenue elle-même scénariste. Elle a notamment écrit ou co-écrit : Home (Ursula Meier), Tournée (Mathieu Amalric), l’Art de la Fugue (Brice Cauvin), Pris de court (Emmanuelle Cuau), Nos Batailles (Guillaume Senez), Curiosa (Lou Jeunet), Olga (Elie Grappe)…

Bruno Debrandt

Formé au Conservatoire National d’Art Dramatique, Bruno Debrandt explore de nombreux registres au théâtre, de l’art Japonais au théâtre Élisabéthain, à la comédie italienne en privilégiant les Scènes Nationales conventionnées et les œuvres d’auteurs contemporains. C’est le film Le Repenti d’Olivier Guignard en 2009, dont il tient le rôle titre, qui lui ouvre le chemin de nombreuses collaborations à la télévision comme au cinéma. Parmi elles et les plus notables, la série Canal+ Engrenages, les films Cartouche, la série 1788 et demi, Mortel Été, La Vie en miettes, Soupçons, Plan B, Je suis coupable… Et enfin Caïn dont il tient le rôle titre durant six saisons. Au cinéma on le verra dans Mains Armées de Pierre Jolivet ou Les Yeux jaunes des crocodiles aux côtés de Julie Depardieu et Emmanuelle Béart ou encore Mastemah avec Camille Razat, Féodor Atkine et Olivier Barthélémy (sortie juin 2022). Depuis 2020, il est le nouveau Voyageur, série policière diffusée sur France 3.

David Bertrand​

David débute la direction de casting en 2009, avec Nicolas Boukhrief, Eric Besnard, Vincent Garenq et Mathieu Kassovitz. Il collabore désormais régulièrement à des longs métrages : Louis-Julien Petit (Discount, Les Invisibles), Grand Corps Malade et Mehdi Idir (Patients, La Vie Scolaire), David et Stéphane Foenkinos (La Délicatesse, Jalouse, Les Fantasmes), Eric Besnard (Le Goût des Merveilles, Délicieux) et plus récemment, François Ozon (Grâce à Dieu, Tout s’est Bien passé), Albert Dupontel (Adieu les Cons) et Michel Ocelot. En 2022, sortiront les long métrages de François Ozon (Peter Von Kant), Louis-Julien Petit (La Brigade), Blandine Lenoir (Annie Colère), Nessim Chikhaoui (Placés) et Michel Ocelot (3 contes) ainsi que la mini-série fantastique de Dominique Rocher, La Corde (Arte). Membre de l’ARDA, l’Association Française des Directeurs de Casting, depuis 2010, il est également membre du collectif 50/50 qui milite en faveur de plus d’égalité Hommes/Femmes et de diversité dans le cinéma et l’audiovisuel français et soutient le collectif DiasporAct (Noire n’est pas mon métier).

Sofia Alaoui

Née à Casablanca, Sofia a passé son enfance entre le Maroc et la Chine. Après des études à Paris, elle s’installe à Casablanca en 2015 et réalise à la fois des documentaires : Les enfants de Naplouse, Les vagues ou rien et des fictions : Le rêve de Cendrillon et Kenza des Choux. Son dernier court métrage Qu’importe si les bêtes meurent a remporté le Grand Prix du Jury du Festival Sundance 2020, Le prix du Syndicat Français de la Critique de Cinéma et le Prix du Jury à Paris Courts Devant 2021, puis le César 2021 du court métrage. Après avoir tourné un court métrage de commande qui s’inscrit dans une série de genre pour Hulu, elle réalise son premier long métrage Parmi nous, produit par Wrong Film et Srab films en France, et qui est actuellement en cours de post production.
JURY SCÉNARIOS VIVANTS

PROJETS DE premiers LONGS MÉTRAGES / PRIX CNC TALENT

Christie Molia

Lauréate de la bourse Producteur de cinéma de la Fondation Lagardère, en 2004, Christie Molia crée la société Moteur S’il Vous Plaît production. Elle produit alors Les Grandes personnes d’Anna Novion (Semaine de la critique -2008). Elle produit ensuite 8 fois debout de son frère Xabi Molia (San Sebastian – 2009). En 2013, le second long-métrage de Xabi, Les Conquérants, sort en salles. Elle coproduit en 2015 Paris Pieds Nus, d’Abel et Gordon (Telluride – 2016). Puis avec Fin Août Productions, elle coproduit le troisième long métrage de Xabi Molia, Comme des rois, en 2018. En 2021, Down With The King de Diego Ongaro est sélectionné à l’Acid-Cannes et gagne le Grand Prix au Festival de Deauville.

Sarah Stern

Formée à la Royale Académie d’Art Dramatique à Londres, Sarah tourne avec Ilan Duran Cohen dans Les Amants du Flore, puis sous la direction d’Emmanuel Finkiel dans En Marge des Jours. Au cinéma, on l’a vue notamment dans Comme un homme de Safy Nebbou, et dans la trilogie des Tuche, réalisée par Olivier Baroux. En 2018, elle est dirigée par le réalisateur russe Alexei Uchitel, dans le long métrage Matilda. A la télévision elle a joué dans la série Borgia sous la direction de Thomas Vincent et dans Trepalium pour Arte, (Vincent Lanoo). Elle est une femme de pouvoir dans Baron Noir sur Canal+ (réalisé par Thomas Bourguignon, Antoine Chevrollier) et tient le premier rôle dans Les goûts et les couleurs, premier long métrage Netflix France, réalisé par Myriam Aziza. Récemment, on a pu la voir dans Voir le jour, long métrage de Marion Laine, ainsi que dans C’est la vie réalisé par Julien Rambaldi. Elle sera à l’affiche de Murder Party, premier film de Nicolas Pleskof, et des Tuche 4.

Ivan Calbérac

Ivan Calbérac est auteur, réalisateur, scénariste, dramaturge, et metteur en scène. Il travaille pour le cinéma et le théâtre depuis ses débuts. Pour le grand écran, on lui doit notamment les longs métrages : Irène, Une semaine sur deux, L’étudiante et Monsieur Henri, Venise n’est pas en Italie. Il a aussi créé la série Marjorie pour France 2. Au théâtre, il a écrit notamment les pièces suivantes : Le Bourreau, Tout un cinéma, L’étudiante et Monsieur Henri, et plus récemment Un amour de jeunesse, dont il a aussi assuré la mise en scène. Il vient en outre de porter à l’écran, sa dernière pièce, Molière de la meilleure comédie en 2019, La dégustation, avec Bernard Campan et Isabelle Carré. Le film sortira au cinéma au deuxième semestre 2022. Il prépare actuellement son prochain film, ainsi qu’un prochain spectacle.

PROJETS DE premiers LONGS MÉTRAGES / PRIX CNC TALENT

Christophe Taudière

Responsable du Pôle court métrage de France Télévisions depuis 2011, Christophe privilégie l’audace et l’innovation et aime dénicher de nouveaux points de vues et des nouvelles écritures, aussi bien dans la fiction que dans le documentaire et l’animation. Le Pôle court métrage de FTV donne sa chance, tout au long de l’année, via ses deux émissions hebdomadaires « Histoires Courtes » sur France 2 et « Libre court » sur France 3, à de jeunes cinéastes qui nous racontent des tranches de vie avec un regard différent, celui du court incisif et de l’instant qui nous surprend.

Gautier Rejou

Après des études supérieures en Histoire de l’Art et quatre années dans un cabinet d’études marketing média à Londres, Gautier Réjou devient chargé de communication pour les chaînes d’informations internationales BBC World News et NHK World TV. En 2012, il rejoint le Pôle court métrage de France Télévisions au sein de la Direction Générale des Antennes et des Programmes. Formé au Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle en direction littéraire, il devient Conseiller de programmes et collabore sur les deux émissions hebdomadaires de court métrage du groupe : « Histoires Courtes » France 2 et « Libre Court » France 3. Parallèlement, il s’occupe du suivi et de la communication de projets pour les coproductions internationales de France Télévisions.
JURY du syndicat français de la critique de cinéma

Valérie Ganne

Journaliste indépendante, elle écrit depuis 25 ans pour différentes revues de cinéma. Elle est co-auteure d’un essai sur la petite histoire du féminisme en France et a écrit et réalisé un web-documentaire sur l’émancipation des Françaises, Mesdames-Messieurs. Son dernier livre, Kirikou et après…, est paru en 2019. Membre du Syndicat Français de la Critique de Cinéma, elle fait partie du jury pour le meilleur court métrage. Elle enseigne l’économie du cinéma et le scénario dans des écoles et a créé et anime un dispositif d’éducation à l’image à destination de lycéens éloignés du cinéma avec Emergence.

Chloé Cavillier

Titulaire d’un master en Lettres et Arts de l’Université Paris VII-Diderot, Chloé Cavillier collabore aux revues Critikat et Bref depuis 2019. En 2021, elle obtient le Prix Jeune Critique 2020 décerné par le Syndicat Français de la Critique de Cinéma. Elle est actuellement programmatrice à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé et fait partie du comité de sélection du festival Côté Court de Pantin ainsi que de l’équipe de Enlève tes chaussons rouges – Festival de films dansés.

Francis Gavelle

Journaliste et critique de cinéma, Francis Gavelle produit et anime depuis 1998, le magazine culturel Longtemps, je me suis couché de bonne heure (Radio Libertaire). Ancien membre du comité de sélection “courts métrages” de la Semaine de Critique (2001 à 2011) et du jury de la Caméra d’Or (2012), il initie, en 2015, le Prix André-Martin, distinguant un court et un long métrage d’animation français. Il coréalise, en 2015, avec Claire Inguimberty, le court métrage d’animation, Cour de récré.
JURY "ça tourne en île-de-france !"

Brigitte Pardo

Aattachée aux courts métrages depuis longtemps, Brigitte est responsable des Préachats et des Achats aux Programmes courts et Créations de CANAL+. Elle a cette chance d’avoir un accès direct aux auteurs-réalisateurs-producteurs mais aussi à l’imaginaire qu’ils mettent en œuvre. A travers des programmations multiples sur la chaîne ou sur MyCanal (Surprises, Top of the Shorts / Un jour, un court…) elle est heureuse de partager des images multiples de la Création qui s’expriment à travers le format court.

Juliette Tresanini

Diplômée de la London School of Economics et du Cours Florent, Juliette monte sa compagnie de théâtre, crée et joue à Avignon, à Paris et en tournée. En 2005, on la voit dans Bref (Canal+) et Fais pas ci, fais pas ça. Elle écrit et joue pour le collectif Good Monique, Parlons peu mais parlons, Le Latte chaud, Martin sexe faible et sa chaîne perso, soit plus de 2 millions d’abonnés. On la voit dans Scènes de ménage, Munch, Chérif et Nina et décroche un rôle récurrent dans Demain nous appartient sur TF1. On la voit également dans Le Furet avec M. Madénian et Pour te retrouver, avec A. Bouab et L. Milot. Au cinéma elle joue Adopte un veuf de F. Desagnat, C’est quoi cette famille ? de G. Julien-Laferrière, Les Affamés de L. Frédeval, Faut pas lui dire de S. Cicurel, puis Alice de J. Mackerras. Après le succès de Parlons peu, parlons culture coécrit avec Maud Bettina-Marie (Michel Lafon), Ces phrases qui changent la vie est son deuxième livre.

Steve Achiepo

Steve a passé sa jeunesse à Cergy en banlieue parisienne. Après des études dans l’immobilier, il décide de se consacrer au cinéma. Auteur et réalisateur de plusieurs courts métrages primés, Steve vient de réaliser son premier long métrage Le marchand de sable, qui sortira en 2022. Parallèlement, il poursuit une carrière d’acteur.

Johanna Bros

Johanna, actrice et réalisatrice, surprend par sa diversité d’écriture et de réalisation. Elle aime porter à l’écran la multiplicité de l’être humain. Après une comédie, un drame, elle vient d’achever un court métrage Années 30. Lauréate de Ça Tourne en Ile-de-France en 2021, elle est actuellement en écriture de son premier long métrage.
JURY ÉTUDIANT
Ce jury est composé d’étudiant·e·s de la Sorbonne-Nouvelle – Paris 3 et de l’ESEC (École Supérieure d’Études Cinématographiques de Paris)

Gaspard Bonaldi

Juliette Ferran

Anthony Durman

Lily Ducoeur

Rose Ganem

Nous avons demandé à la comédienne Sarah Heitz de Chabaneix de guider leurs pas.

Sarah Heitz de Chabaneix

Sarah Heitz de Chabaneix, diplômée de l’École Nationale de Théâtre du Canada, a d’abord eu un parcours d’assistante à la réalisation, avant de se lancer dans l’écriture, la mise en scène et le montage. Elle a depuis réalisé plusieurs courts métrages primés en France et à l’international, tels que Amours Synthétiques (2020), Spooning (2020), Les Trompes de ma mère (Prix du Public à Paris Courts Devant 2017), Les Murmures (2015) et Je suis une page blanche (2012). Elle travaille actuellement à l’écriture de longs métrages, unitaires et séries TV pour Gaumont, Effervescence Prod et bien d’autres.
JURY ENFANTS
Suite aux séances d’initiation au cinéma conduites dans les écoles, plus de 700 enfants de 7 à 10 ans éliront leur court métrage préféré parmi les films de la sélection concoctée pour eux. Le prix des Petits Courts Devant sera remis lors de la Cérémonie de Clôture, le dimanche 16 janvier au Cinéma Les 7 Batignolles. Merci aux enfants et aux enseignants des écoles.